Résultats de votre recherche

Découvrez vite cette commune située dans l’agglomération de La Rochelle Sud. Car ici, vous aurez envie de faire partie du décor. Angoulins-sur-Mer est un bourg où il fait bon vivre. Ni un village ni une ville, ses habitants sont aujourd’hui au nombre de 3900. Ils y vivent, y travaillent, entre terre et mer. Les Angoulinois et Angoulinoises profitent d’un climat doux et d’une lumière particulière. Est-ce ce qui les régénère et les rend si dynamiques ?

 

Découvrir

Il se passe toujours quelque chose à Angoulins et on vous en parle ici ! Spectacles, événements, causes communes, travaux, vous êtes au courant de tout ! Feuilletez le magazine municipal en cours - ou abonnez-vous pour le recevoir par mail à chaque sortie, c’est évidemment gratuit ! - cherchez une manifestation à venir, tenez-vous informé(e) de la vie qui agite la ville, les projets, les enjeux, les succès...

 

En ce moment

L'équipe municipale met en place des actions avec la volonté d’entretenir un dialogue approfondi entre tous ses concitoyens et en relation étroite avec l’ensemble des personnels communaux. Les services municipaux et leurs agents sont à votre disposition pour vous renseigner mais vous pouvez consulter en ligne les formalités administratives et toutes les publications municipales.

La Mairie

Il y a tant à vivre et à partager dans notre petite ville ! C’est qu’on y est actif, de 0 à 100 ans… Et bien équipé pour s’y sentir bien à tout âge et cycle de vie. Petite enfance, école, sport, logement, travail, loisirs et vie citoyenne, tous les aspects du quotidien sont abordés dans cette rubrique. Nous mettons à votre disposition les informations dont vous avez besoin, un mode d’emploi d’Angoulins-sur-mer ! Naviguez en ligne pour vous sentir comme un poisson dans l’eau en ville !

 

Vivre ma commune

Expression des conseillers municipaux

La parole est aux Conseillers Municipaux

Cette page, comme le veut le Règlement Intérieur du Conseil Municipal, est consacrée à l'expression de tous les conseillers municipaux qu'ils appartiennent à la majorité élue (vingt et un conseillers) ou qu'ils n'y appartiennent pas (six conseillers). Pour que nos concitoyens soient largement informés des débats en cours, nous avons souhaité donner une place importante à l'expression de tous les conseillers municipaux. Tel est l'objet de ces pages.

Chacun se fera ainsi une idée personnelle de la nature du débat, des arguments en présence. C'est notre conception de la démocratie locale qui n'est pas partisane mais qui doit être ancrée sur des valeurs : écoute, responsabilité et intérêt général.

Les Conseillers Municipaux appartenant à la majorité

M. Daniel Vailleau, janvier 2019

Comprendre notre époque et ses contraintes. Etre à l’écoute des populations…

Nombre de nos concitoyens travaillent beaucoup pour des salaires insuffisants et dans des conditions difficiles.

Les situations familiales souvent complexes, le logement difficilement accessible et trop cher, obligent les ménages à s’éloigner des centres urbains pour habiter loin en périphérie, où le prix des terrains est trois fois moins cher, multipliant et rendant leurs déplacements plus longs et plus coûteux économiquement et écologiquement.

Plus que jamais il est donc nécessaire de développer des services et du logement dans les communes proches des zones urbaines centrales où se concentre la majorité des emplois. 85 % des actifs de la communauté d’agglomération travaillent à La Rochelle ou dans sa première couronne.

Plus que jamais il est nécessaire d’accueillir. Permettant aux familles, à toutes les familles, de se rapprocher de leurs lieux de travail et des services publics.
C’est ce que notre majorité cherche à développer dans notre commune d’Angoulins à partir de politiques publiques ciblées sur les services de proximité (pôle santé, mairie rénovée et accessible, salles associatives …) et les projets urbains adaptés (mixité sociale et éco quartiers) …

C’est ce que notre majorité a choisi dans son programme. Et c’est ce que, malgré toutes les sonnettes d’alarmes environnementales et sociales actuelles, notre opposition nous reproche.

Alors, malgré les attaques, mais avec le souci permanent de la concertation avec nos concitoyens, afin de mieux répondre à leurs besoins et à leurs contraintes, nous continuerons.

 

Les Conseillers Municipaux n'appartenant pas à la majorité

Mme Marie-Hélène NIVET,  janvier 2019

Angoulins était un charmant village…

Des expropriations sournoises flottent dans l’air et les démarches administratives sont lancées pour s’en prendre aux derniers espaces verts privés du village.
En s’appliquant à répondre scrupuleusement à des statistiques d’urbanisation, on ne se préoccupe pas de la tranquillité de vie des angoulinois et de l’harmonie du village. On s’emploie à multiplier les constructions mais en ignorant les problèmes engendrés en matière de circulation, sécurité, voirie, réseaux divers, ruissellement des eaux… on verra plus tard nous dit-on !

Pas d’anticipation mais aussi pas de vision concernant l’avenir d’Angoulins si ce n’est que d’en faire une cité dortoir bétonnée, satellite de la CdA, bien loin des déclarations angéliques sur le bien vivre ensemble et sur l’écologie.

En outre, le centre bourg est de plus en plus triste et son embellissement est négligé depuis 4 années ; gageons qu’avec l’arrivée des élections municipales cette lacune sera certainement comblée !

Beaucoup d’énergie sera nécessaire pour réparer tout cela et enfin remettre les angoulinois de TOUTES les générations au centre de toutes nos attentions.
Bonne et heureuse année 2019 à tous.

Mme Hélène Pigeonier,  janvier 2019

L’Âme du village …

Après bientôt 5 ans de mandature municipale, l’inquiétude est de mise. Jusqu’en 2014, les équipes qui s’étaient succédées avaient contribué à améliorer la qualité de vie de notre commune en conservant l’authenticité du village bâti autour de son église. Mais depuis 2014, la volonté des élus est de faire abstraction du vécu : « Dessinons Angoulins demain », tel était le programme dont la traduction brutale des décisions est manifestement de nature à hypothéquer l’âme du village.

En clair au cours de ces années nous devons entre autres déplorer :
- un laisser aller total au niveau des espaces verts communaux
- un aménagement autour de notre petite plage qui l’a totalement dénaturée par des poteaux et chicanes…
- des projets de densification en cœur de village, inadaptées au centre bourg, qui entrainent des expropriations et le mécontentement général.
- La création d’un programme immobilier sur l’actuel terrain de foot (projet bien engagé)
- La volonté affichée d’asphyxie de la zone commerciale, créée il y a 50 ans, pourtant génératrice de revenus fonciers bien utiles à la commune.

D’autre part, des décisions prises sur des  projets qui engagent financièrement la collectivité pour de nombreuses années, sont lancées sans que l’on puisse en connaître les budgets (par exemple le cheminement autour de la Sapinière ou le déplacement du terrain de foot).