Résultats de votre recherche

Découvrez vite cette commune située dans l’agglomération de La Rochelle Sud. Car ici, vous aurez envie de faire partie du décor. Angoulins-sur-Mer est un bourg où il fait bon vivre. Ni un village ni une ville, ses habitants sont aujourd’hui au nombre de 3900. Ils y vivent, y travaillent, entre terre et mer. Les Angoulinois et Angoulinoises profitent d’un climat doux et d’une lumière particulière. Est-ce ce qui les régénère et les rend si dynamiques ?

 

Découvrir

Il se passe toujours quelque chose à Angoulins et on vous en parle ici ! Spectacles, événements, causes communes, travaux, vous êtes au courant de tout ! Feuilletez le magazine municipal en cours - ou abonnez-vous pour le recevoir par mail à chaque sortie, c’est évidemment gratuit ! - cherchez une manifestation à venir, tenez-vous informé(e) de la vie qui agite la ville, les projets, les enjeux, les succès...

 

En ce moment

L'équipe municipale met en place des actions avec la volonté d’entretenir un dialogue approfondi entre tous ses concitoyens et en relation étroite avec l’ensemble des personnels communaux. Les services municipaux et leurs agents sont à votre disposition pour vous renseigner mais vous pouvez consulter en ligne les formalités administratives et toutes les publications municipales.

La Mairie

Il y a tant à vivre et à partager dans notre petite ville ! C’est qu’on y est actif, de 0 à 100 ans… Et bien équipé pour s’y sentir bien à tout âge et cycle de vie. Petite enfance, école, sport, logement, travail, loisirs et vie citoyenne, tous les aspects du quotidien sont abordés dans cette rubrique. Nous mettons à votre disposition les informations dont vous avez besoin, un mode d’emploi d’Angoulins-sur-mer ! Naviguez en ligne pour vous sentir comme un poisson dans l’eau en ville !

 

Vivre ma commune

Eclairage Public

Eclairage Public

L’extinction de l’éclairage public en expérimentation

Pour être en conformité avec les décisions du Grenelle de l’environnement et les orientations de la COB 21, la municipalité d’Angoulins a souhaité mettre en œuvre des actions volontaristes d’économie d’énergie parmi lesquelles l’extinction de l’éclairage public nocturne.

Selon le ministère de l’écologie l’éclairage public représente en effet un gaspillage énergétique conséquent et une source de perturbations pour les écosystèmes et la santé humaine. Nombreuses sont les communes, petites ou grandes, de Charente-Maritime et d’ailleurs, à s’être engagées avec succès sur cette voie vertueuse.

Plusieurs arguments forts nous encouragent dans cette voie.

  1. Au plan environnemental, au delà de la protection de la biodiversité et la préservation de la faune et de la flore, la réduction de consommation d’énergie génère une réduction immédiate des gaz à effet de serre. Selon les études de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) les émissions de gaz carbonique pour l’éclairage sont en moyenne de 180g par kWh. Ainsi l’extinction de l’éclairage durant 5 heures par jour pourra générer une réduction de 31 tonnes de gaz à effet de serre.

  2. Au plan économique, en ces périodes de réduction drastique des dépenses de fonctionnement, l’éclairage public représentant à Angoulins 50% de la facture annuelle d’électricité, la diminution de la dépense énergétique (données 2014) pour une extinction journalière de 5 heures, soit 1825 heures annuelles serait de 176 000 kWh. Soit une réduction de 44,5% de la dépense énergétique et une économie (hors abonnement) de 17 777€ par an.

  3. Au plan civique, l’expérience montre que l’extinction n’augmente pas, bien au contraire, le risque d’accidents ni le nombre des délits qui, pour la plupart, surviennent, selon les forces de l’ordre, en journée.

Pour toutes ces raisons et afin de vérifier concrètement toutes ces hypothèses, le Conseil Municipal a proposé le 8 février dernier la mise en place d’une expérimentation sur six mois, du 1er mars au 31 août 2016, visant à l’extinction sur l’ensemble de la commune de l’éclairage public de minuit à 5 heures du matin. La zone commerciale n’est pas concernée.

Les résultats de cette expérimentation seront rendus publics et permettront de décider, en toute connaissance, de renoncer ou de poursuivre dans cette voie.